Sortez des sentiers battus lors d’un voyage en Birmanie

Depuis quelques années, Birmanie est devenue une destination d’aventure par excellence. Elle accueille un grand nombre de touristes chaque année. Si ces derniers ont l’habitude de visiter Yangon, Mandalay, le lac Inlé ou encore Bagan, vous qui êtes à la recherche de l’authenticité loin des sentiers battus, vous êtes en mesure de vivre une aventure sans égale. Notamment, les sites suivants restent originaux et peu de visiteurs les connaissent encore actuellement. Focus sur les endroits que vous pourrez explorer lors d’un séjour en Birmanie hors des sentiers touristiques.

 

Kakku, la forêt des temples dans l’État de Shan

Kakku est un site bouddhiste rassemblant des milliers de stupas, pagodons, tours et temples. Il est localisé au cœur d’une jungle sur les hauteurs du lac Inlé à plus de 40 kilomètres de la capitale de l’État de Shan juste au pied des monts Khulu. Il faut savoir que ce site archéologique est un must pour les voyageurs de par l’architecture détaillée de chaque structure. Sachant que vous y êtes sur le territoire des Pa-o ou Karen noirs, une ethnie de l’État de Shan. Si vous voulez sortir des sentiers battus via un séjour bien organisé, planifiez votre voyage en Birmanie avec Marcovasco.

La colline monastique de Sagaing

La ville de Sagaing est la capitale de la région du même nom. Elle est localisée à 20 km au sud-ouest de Mandalay sur la rive Ouest du fleuve Irrawaddy. Si vous avez la chance d’y effectuer une croisière, notamment sur ce fleuve, il est vivement conseillé d’y faire escale. Vous y trouverez d’ailleurs une colline monastique impressionnante ornée de 500 temples. Ville de retraite des bouddhistes, Sagaing permet d’accueillir tous ceux qui veulent méditer. En plus des 6 000 bonzes et nonnes qui s’y sont installés, vous pourrez également y rester et vous y loger quelque temps pour découvrir la beauté de la ville. Vous pourrez en effet visiter des sanctuaires, des stupas, monastères et temples comme le temple Tilawkaguru situé dans une grotte ornée de fresques.

Les grottes de Pindaya

Si vous avez encore l’occasion de vous aventurer dans l’État Shan, ne manquez surtout pas la ville de Pindaya. Elle fut un lieu de vacances d’altitude pour les Britanniques localisées dans une vallée au nord-est du lac Inlé. Lors de votre escapade dans le secteur, vous ne manquerez pas de visiter les célèbres grottes contenant des milliers de statues de Bouddha. Il faut savoir que ces derniers ont été placés au fur et à mesure via des donations au cours des siècles. Lors de votre visite, vous aurez donc l’occasion de voir des bouddhas en marbre, teck, ciment ou dorés. Pour s’y rendre, prenez l’avion pour Heho. De là, prenez la route vers Pindaya. Le paysage vers cette ville est fascinant et multicolore.

Mawlamyine, la première capitale de la Birmanie

 

Moulmein est actuellement appelée Mawlawmyine signifiant « œil perdu ». Elle est une magnifique ville, notamment la capitale de l’État Môn située à plus de 340 km au sud-est de Yangon. Elle est l’une des grandes villes birmanes les plus peuplées. Elle fut d’ailleurs la première capitale du pays durant la période coloniale anglaise, jusqu’en 1852. Lors de votre séjour dans cette ville, vous y apprécierez sa douceur de vivre, son calme et ses paysages. Entourée de montagnes, vous aurez réellement à voir. Ne manquez donc pas son marché coloré. Prévoyez une petite balade dans ses ruelles. Pour les passionnés de vieilles pierres, visitez les chaînes de montagnes des environs pour explorer différents monastères et pagodes, surtout à l’Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *