Séjour au Sri Lanka : des circuits vivifiants pour les aventuriers

Le Sri Lanka est un petit paradis pour les amateurs de randonnée et de trek. Il est agréable de le parcourir à son rythme. Cette île donne la possibilité d’explorer d’anciennes capitales royales enfuies dans des jungles luxuriantes, de rencontrer les éléphants sauvages, de traverser des plantations de thé ou encore de se détendre sur des plages idylliques. Vous aurez tellement de choses à découvrir au Sri Lanka. Zoom sur les circuits que vous pourrez réaliser durant votre séjour.

Combiner les temples du Triangle d’Or, la ville sacrée de Kandy et le parc de Minneriya

Pour cette idée de circuit, il est possible de l’effectuer en une semaine. Ce sera une expérience unique combinant nature, histoire et culture. Si vous arrivez par Negombo, une petite ville côtière, profitez de votre passage pour découvrir les traces laissées par les Hollandais et les Portugais, notamment à travers les églises baroques. Observez également la vie des pêcheurs qui partent du port à bord de leurs embarcations pour aller pêcher en mer.

Depuis Negombo, le circuit touristique Triangle d’Or vous ouvre ses portes, notamment dans le site antique de Sigiriya ou Rocher du Lion. Suivez l’histoire des lieux à travers l’ascension du rocher et observez les fossés, les immenses jardins, les remparts, les fresques des Demoiselles de Sigiriya et la vue spectaculaire offerte à son sommet.

L’aventure se poursuit à Polonnaruwa, la 2e capitale de l’île du 11 au 13e siècle. Le site se situe au cœur d’un parc peuplé de singes. Il est constitué d’un palais, d’une statue monumentale d’un roi de l’époque, d’un Bain royal, d’une salle d’Audience, d’un temple, d’un livre de pierre gigantesque et d’un temple-caverne. Sachant que le site est vaste, il est idéal de l’explorer à  vélo.

Un safari en tout-terrain dans le parc national de Minneriya est aussi une très bonne alternative durant son séjour au Sri Lanka pour observer une faune typique, à savoir les éléphants, les daims et des oiseaux rares. Après cette étape, il est intéressant de rejoindre le temple d’Or de Dambulla, célèbre pour ses centaines de statues de Bouddha et peintures murales impressionnantes. Cap sur Matale pour connaître la culture des épices avant de clore l’aventure à Kandy, la ville sacrée du Sri Lanka qui dispose de nombreux attraits.

Voyage au Sri Lanka, du nord au sud hors des sentiers battus

En général, un grand nombre d’itinéraires peuvent être élaborés pour explorer le Sri Lanka du nord au sud. Les options ne manquent pas, mais il est plus intéressant de sortir des sentiers touristiques. Pour un séjour d’environ trois semaines, vous pourrez par exemple débuter votre aventure depuis la péninsule de Jaffna au nord en poursuivant vers le centre du pays et les hauts plateaux avant de mettre le cap vers les plages du sud.

Vous pourrez donc commencer par rejoindre l’île de Mannar en face du golfe éponyme afin de visiter la ville avec son temple de Ketheeswaram, ses forêts de baobab et son fort qui date de 1560. Le district de Jaffna mérite également un détour en raison de sa richesse culturelle, son climat agréable et l’accueil de ses habitants. À Jaffna, vous pourrez visiter des marchés aux poissons, des bazars, des monuments historiques et religieux. Depuis Jaffna, il est possible de consacrer un moment pour l’île de Delft ou Neduntheevu dans le détroit de Palk où visiter deux forts de l’époque coloniale. En vous rendant dans le centre, vous aurez l’opportunité de vous rendre sur la montagne Mihintale puis poursuivre vers Sigiriya, le parc national de Minneriya et Polonnaruwa. Ces sites vous réservent d’étonnantes découvertes de la nature et des anciennes cités royales de Ceylan.

Mettez ensuite le cap vers Dambana, un village autochtone situé dans la jungle, pour découvrir le mode de vie traditionnel d’un peuple ancien. Puis, continuez vers Kandy au cœur de trois chaînes de montagnes. Pour les amateurs de sports en eau vive, il est possible de faire la descente de la rivière Kithulgala en rafting. Ensuite, le parcours peut se poursuivre vers Nuwara Eliya en haute altitude où la nature est préservée. Plantations de thé à perte de vue, cascades et temples seront au rendez-vous. Avant de rejoindre le littoral du sud, il est conseillé de prévoir un safari dans le parc national de Yala. Pour clore le voyage, profitez du charme et de la tranquillité du village de pêcheurs de Mirissa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *