Livret A : est-il avantageux d’en avoir un en 2018 ?

Même si le livret A est un placement peu rémunérateur, ce type de placement est le plus apprécié des Français, en raison de sa flexibilité et de sa praticité. Vers la fin de l’année 2017, on a remarqué qu’il était encore descendu sous le seuil de 1 %. Reste à confirmer s’il est toujours avantageux d’en posséder un l’année 2018.

Le fonctionnement du livret A en quelques lignes

Pour rappel, le livret A est un compte d’épargne utilisé en France et réglementé ainsi de droit français. Il permet de profiter d’une défiscalisation et d’une exonération de prélèvements sociaux. Ce compte d’épargne est attribué uniquement à une seule personne, qu’elle soit majeure ou mineure. Le montant minimum à verser dans la plupart des banques pour le seuil d’ouverture du compte est compris entre 5 à 10 euros, soit 1,5 euros pour un livret à la banque postale. Pour ce qui est du plafond des dépôts, il est fixé à 22 950 euros (à part calcul des intérêts capitalisés) pour les personnes physiques et à 76 500 euros pour les associations et les sociétés mutualistes ou encore les institutions de coopération.

Les avantages du livret A pour l’année 2018

Depuis plusieurs années, le taux du livret A a été fixé à 0,75 %, et pour l’année 2018, cette tendance à la baisse demeure inchangée. Ce produit d’épargne permet également aux contribuables de profiter d’une défiscalisation totale sur le capital placé sur leurs comptes. Cela a été décidé ainsi afin de répondre aux besoins des épargnants de classe moyenne et pour que les bourses les plus modestes puissent jouir de la flexibilité de ce type de placement. Les particuliers désireux d’ouvrir un livret A en 2018 pourront, alors, profiter d’une exonération d’impôts en même temps sur le revenu et les prélèvements sociaux (fixés à 15,5 %) comme le CSG ou le CRDS.

Le livret A bénéficie également d’une excellente position dans le paysage fiscal français, car il permet de garder une épargne disponible à tout moment et en toutes circonstances. Ce type de placement s’adresse surtout à ceux qui veulent réaliser un peu d’économie avant l’achat d’un équipement électroménager ou la préparation de longues vacances à l’étranger.

Les grands points à retenir sur le livret en période de faible inflation

Le livret A a été conçu afin de protéger les économies des épargnants des ravages potentiels de l’inflation. Naturellement, ce type de placement leur offre une rémunération légèrement élevée par rapport à l’inflation constatée. Pour déterminer le taux du livret A, l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) du gouvernement français prend, d’abord, en charge et définit la véritable évolution du prix d’un panier de biens à la consommation hors tabac sur les 12 mois passés, et ce, deux fois par an. Le gouverneur de la Banque de France ajoute, ensuite, 0,25 % au taux d’inflation et arrondit au quart de point de plus proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *