Les garanties à proposer pour réussir votre demande de crédit en Belgique

Besoin d’un financement conséquent et rapide pour la réalisation d’un projet ? On vous conseille les crédits à la consommation. Les banques proposent différents prêts affectés ou personnels, adaptés justement à vos besoins et à votre profil. Voici quelques conseils pour augmenter les chances de réussite de votre demande.

Une assurance emprunteur auprès des banques

L’assurance emprunteur est une condition sine qua non de l’obtention d’un crédit. Mais on note quelques changements en la matière, apportés notamment par la nouvelle loi sur la consommation. Désormais, les banques ne sont pas les seules à pouvoir en proposer aux emprunteurs. Les entreprises d’assurances classiques peuvent également vous présenter des offres, peut-être même plus attractives.

Il n’en demeure pas moins que votre demande d’emprunt aura moins de mal à passer si vous optez directement pour les assurances des banques. Elles seront directement rassurées sur la qualité des couvertures. En plus, c’est plus pratique. Vous n’aurez pas ainsi à faire une double démarche pour votre emprunt.

Il convient toutefois de noter que les primes d’assurance peuvent impacter sur le coût de votre crédit. Elles doivent être payées en même temps que les intérêts et une partie de la capitale dans les échéanciers de votre crédit. Raison pour laquelle comparer les offres des banques avec d’autres prestations des entreprises d’assurance pour négocier de meilleur prix.

Les garanties personnelles ou réelles 

Pour booster votre demande, vous pouvez également proposer des garanties personnelles ou réelles. Ce peut être une caution, qui est d’ailleurs exigée par les banques pour les personnes sans emplois, ou des gages et des hypothèques, en fonction de vos possibilités.  Pour ce qui est de la caution, ce doit être une personne solvable et de confiance. Elle devra s’engager avec l’emprunteur dans le contrat pour le respect des mensualités. C’est-à-dire qu’en cas d’insolvabilité de l’emprunteur, la caution devra prendre en charge les échéanciers.

Il convient de souligner que les garanties personnelles ou réelles viennent simplement s’ajouter à l’assurance emprunteur qui demeure obligatoire. En fonction de votre profil, ces dernières peuvent n’avoir aucun impact sur votre demande. Tel est le cas par exemple le cas pour les chouchous des banques qui présentent déjà des profils attractifs : un revenu important, une stabilité financière et professionnelle, une bonne assurance emprunteur, etc.

Un apport personnel

L’apport personnel n’est pas obligatoire. Mais selon l’expert-comptable à Saint-Gilles en Belgique, ce peut être un atout pour votre demande de crédit. Non seulement cela rassure les banques, mais l’apport peut aussi impacter sur le coût de votre emprunt. Vous réduisez ainsi le capital à demander à la banque. Ce qui permet de réduire les taux applicables et le TAEG de votre emprunt.

L’apport personnel sera d’une valeur de 15 à 30 % du capital total nécessaire pour le financement de votre projet. Les banques ne s’intéressent pas à la provenance de la somme, mais uniquement à sa disponibilité. Votre expert-comptable à Saint-Gilles pourra vous conseiller de vendre des biens, de prendre sur votre épargne ou encore d’utiliser un autre crédit pour trouver la somme. Vous pouvez également emprunter auprès d’un proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *