Les aliments à prendre pour lutter contre le cancer du sein

La guérison reste la seule chose qu’une femme atteinte du cancer de sein convoite. En effet, elle recourt à toutes sortes de traitement afin que cette maladie destructrice disparaisse de son corps. Pour cela, il y a la chimiothérapie, la chirurgie, la radiothérapie et encore d’autres. Certes, ces procédés marchent, mais en parallèle, il faut adopter d’autres stratégies afin de maximiser la chance de guérison. Il est alors temps de découvrir ce que l’on peut faire outre les différents traitements du cancer du sein.

Se baser sur une alimentation anti-cancer

L’alimentation constitue un grand remède pour lutter contre le cancer du sein. Autrement dit, elle joue un rôle protecteur et aide à mieux à prévoir la maladie. Pour cela, la femme atteinte du cancer de sein doit privilégier les fruits et les légumes. En outre, la prise régulière des aliments bio constitue aussi un bon geste à effectuer. Par ailleurs, tous les aliments phytoestrogènes comme ceux à base de soja, de grain de lin etc, sont aussi à prendre sans modération. Les céréales font également partie des aliments à ne pas ignorer afin de prévoir le cancer du sein. Enfin, il est aussi essentiel de prendre les aliments qui sont communs à tout type de cancer tel le thé vert, les choux, le curcuma et toute la famille des alliacées.

Le poisson constitue aussi un bon aliment pour lutter contre le cancer. Cependant, il faut bien savoir choisir ce que l’on va prendre. En effet, les gros poissons ne sont pas vraiment recommandés vu qu’ils sont généralement contaminés par les métaux lourds ou encore les pesticides.

Limiter les aliments augmentant le risque de cancer de sein

Pour diminuer le risque d’être atteinte du cancer de sein, il faut éviter de prendre certains aliments. Pour commencer, il faut bannir les aliments industriels contenant des acides gras trans-hydrogénés ou en partie hydrogénés. L’alcool doit aussi être évité si on veut prévenir le cancer. Dès que vous faites les courses, n’achetez pas les viandes rouges. En effet, leur consommation augmente les risques surtout si elles sont grillées.

Entre autres, vous devez aussi diminuer, voire même rayer complètement de votre alimentation les glucides simples comme le sucre, les sucreries et les desserts sucrés. Ceci s’explique par le fait que le sucre ne fait que nourrir les tumeurs. Et pour terminer, les farines raffinées constituent également des aliments à éviter si on ne veut pas risquer le cancer de sein.

Eviter les aliments trop caloriques

Si vous prenez des aliments riches en calories, vous augmenterez les risques de cancer de sein ou la récidive. Il est alors convenable de gérer ce que l’on prend. En même temps, en adoptant une alimentation trop calorique, plusieurs risques voient le jour comme le surpoids ou même l’obésité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *