Le champ d’action d’un expert-comptable

De la création de l’entreprise à sa transmission ou sa cession, l’expert-comptable accompagne les chefs d’entreprise. En quoi consiste leur travail ?

Les tâches

Nous imaginons tous l’expert-comptable en train de gérer les comptes des entreprises. Mais ils ne font pas que cela. Son champ d’action va être défini dans le contrat signé avec le chef d’entreprise. Lors de la création, de l’agrandissement ou à n’importe quel moment de la vie de l’entreprise, l’expert-comptable est là pour aider à trouver des financements. Il va également aider au choix du statut juridique. Au niveau fiscal, il va s’occuper, en temps et en heure, de toutes les obligations qui incombent à l’entreprise. Il va également pouvoir s’occuper des contrats de travail, des ruptures conventionnelles, des avertissements, en plus de l’établissement des bulletins de salaire. Il peut également réaliser un audit comptable. A Lyon, Paris, Marseille… tous les experts-comptables exercent ces fonctions, la liste n’étant pas exhaustive.

Comment choisir son expert-comptable ?

Un cabinet d’experts-comptables, comme www.axens-audit.fr, va vous accompagner tout au long de la vie de votre entreprise. Il va être une force pour vous. Il va falloir qu’il vous comprenne et que vous lui fassiez confiance. Pour cela, choisissez, bien sûr, quelqu’un de compétent, mais aussi une personne avec qui vous vous sentez écouté et entendu et qui arrive à vous expliquer les choses. Il faut absolument que le feeling passe.
Si vous êtes en plein projet de création d’entreprise ou de reprise d’entreprise, vous pouvez également passez par Business story. Lancé par l’ordre des experts comptables il y a un an, ce dispositif vous permet de bénéficier de 3 rendez-vous gratuits avec un expert-comptable. La démarche est simple, il suffit de se créer un profil en ligne, de choisir un expert-comptable et de prendre rendez-vous. Aucune obligation ne vous lie à ce dernier après le 3e rendez-vous. Ce peut être une bonne manière de commencer avec une personne, ou d’aller chercher quelqu’un d’autre. Durant ces 3 rendez-vous différents points pourront être abordés, selon vos besoins et l’évolution de votre projet.

Mettre fin au contrat

Le contrat qui lie un chef d’entreprise et un expert-comptable peut, bien entendu, prendre fin. Si l’expert-comptable ne vous convient plus, vous pouvez mettre un terme au contrat. Les modalités auront été fixées dans la lettre de mission. Il vous faut respecter le délai de préavis, qui est, en général, de 3 mois avant le début du futur exercice comptable.
En tant que chef d’entreprise et client d’un cabinet d’experts-comptables, vous pouvez également vous tourner vers le conseil de l’ordre des experts-comptables de votre région. Ce dernier mettra en place une procédure de conciliation. Les cas de désaccords portent généralement sur les déclarations fiscales et sociales. A savoir, en cas d’erreur, elle est humaine, les cabinets d’experts-comptables ont une assurance. Si la présence d’un préjudice est fondée, alors l’entreprise peut être indemnisée.

Le texte de réglementation de la profession : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000698851

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *