La place de l’Allemagne au-sein de l’Union Européenne

L’Allemagne est une république fédérale qui adopte un système parlementaire qui est composé principalement de 16 Länder fédérés. Le pays est régi par la Loi fondamentale de 1949. A Berlin, sa capitale, se trouve le siège du Parlement bicaméral comprenant le Bundestag et le Bundesrat. Ce parlement est composé par les représentants des Länder.

Angela Merkel et le parti CDU

Angela Merkel est devenue la 1ère « Bundeskanzlerin » de la RFA en novembre 2005. Pendant quatre ans, elle a mis en œuvre un gouvernement de coalition qui rassemble les sociaux-démocrates et chrétiens-démocrates. L’année 2009, Elle a repris sans difficulté sa place de chancelière suite à la victoire de son parti, qui est la CDU, aux législatives organisées le 27 septembre 2009. Mais cette fois-ci, le gouvernement a été qualifié de « petite coalition ». En effet, des chrétiens-démocrates du parti CDU/CSU et des libéraux du FDP dirigent cette première puissance économique de l’Europe.

Pendant les législatives du 22 septembre 2013, le parti CDU a octroyé 41,5% des suffrages face au SPD qui a obtenu 25,7%. Angela Merkel a par la suite mis sur pieds un nouveau gouvernement de coalition. Ce-dernier est composé de sociaux-démocrates qui prenaient leurs fonctions le 17 décembre 2013.

RFA et UE

L’Allemagne fait partie des pays membres fondateurs du modèle européen. Elle a su profiter de sa réconciliation avec ses pays ennemis des deux guerres mondiale de 1914 et de 1939. Elle a fait de cette réconciliation la base de sa légitimité et de sa souveraineté. Le premier chancelier allemand Konrad Adenauer fut le redoutable défenseur des processus de la construction des organisations communautaires telles que CECA, CED et CEE.

Le renforcement de l’entente entre la France et l’Allemagne se fait remarqué à travers différentes coopérations intergouvernementales, des projets culturels, des concertations, etc. Cela a été mise en évidence pendant nombreux mandats présidentiels, pour ne citer que De Gaulle – Adenauer, Giscard d’Estaing – Schmidt et Mitterrand – Kohl.

A l’issu du traité de Maastricht, l’Allemagne a approuvé la dissolution du Deutschemark. Cette initiative témoigne la reconstruction et la prospérité du modèle économique allemand. Le pays œuvre ainsi en faveur de l’unification monétaire afin de limiter l’inflation et les déficits publics.

L’Allemagne détient 96 sièges au Parlement européen. Ce poids institutionnel fait d’elle une importante contributrice au budget de l’Union Européenne à la hauteur de 19,6%. Certes, le couple franco-allemand représente un moteur très important de l’intégration européenne.

Localisée au cœur de l’immense continent, l’Allemagne dispose de plus 800 km de large depuis les Alpes bavaroises à la mer du Nord et à la mer Baltique et 600 km de l’Oder au Rhin. Le territoire allemand se compose en trois grands bassins fluviaux, à savoir le Rhin, le Danube et l’Elbe.

Sur le plan démographique

Avec ses environs 81 millions d’habitants, l’Allemagne est le pays le plus peuplé de l’Union Européenne. La concentration de la population est remarquée surtout dans les grandes villes à industrie lourde comme Berlin, Munich, Hambourg, Francfort, etc.

L’Allemagne est un pays offrant une importante opportunité pour vous qui êtes en quête de travail ou d’aventure. Le centre de formation linguistique Angelio Academia vous ouvre ses portes pour des cours d’allemand à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *