Hériter d’une voiture : les démarches administratives requises

Gérer les documents administratifs d’une voiture que l’on a achetée neuve ou d’occasion est chose courante. Par contre, il existe une situation peu commune qui peut soulever pas mal de questions. Il s’agit de l’héritage de véhicule dans laquelle gérer les documents. Vous êtes confronté à ce genre de situation et vous souhaitez savoir ce qu’il faut faire ? On vous invite à découvrir dans cet article quelques astuces qui pourront vous aider.

Très important : échanger avec les autres ayant-droit

Il s’agit de la première étape pour éviter toute éventuelle déconvenue. Si vous avez hérité du véhicule d’un proche, il vous faudra avant tout consulter les éventuels autres ayants-droits. Dans le cas où ce sont plusieurs personnes qui ont hérité du bien, la décision de ces derniers compte également. Par conséquent, il serait tout simplement inconvenable de prendre une décision seule. Ce sera ensemble que vous allez devoir prendre une décision. En particulier si vous souhaitez vendre la voiture en question. Avec l’accord de ces derniers, vous pourrez ainsi effectuer en toute légalité et moralité ce que vous prévoyez avec la voiture. Vous pouvez même inscrire la carte grise à votre nom. Pour cela, il serait plus simple d’utiliser une plateforme sur internet. Choisissez d’effectuer votre carte grise en ligne auprès d’un professionnel agréé. Il peut vous assurer une prestation de qualité et vous attribuer rapidement ce document.

Quelles sont les démarches administratives liées à l’héritage d’un véhicule ?

Si vous êtes bénéficiaire d’un véhicule hérité, vous pouvez choisir parmi plusieurs options. Vous pouvez décider de le vendre ou encore de le conserver. Sinon, il est également faisable de le donner ou de le mettre aux enchères s’il s’agit d’une pièce de collection.

Mais quoi que vous décidiez de faire avec votre véhicule, il reste recommandé de préparer sa carte grise. En particulier si la voiture est en état de marche et qu’elle soit prête à l’utilisation. D’ailleurs, préparer l’immatriculation d’une voiture est aujourd’hui plus simple grâce à internet. Il vous suffit de consulter le site d’un professionnel en carte grise en ligne. L’entreprise SAPA est le leader dans la démarche des cartes grises depuis octobre 2009. Un professionnel avec une telle expérience saura vous aider pour toutes les démarches relatives à cette préparation.

Toutefois, parmi les deux choix qui s’offrent à vous, les possibilités restent nombreuses. Que vous gardiez le véhicule ou que vous le vendiez, voici ce que vous devez savoir.

Ce que vous devez faire si vous gardez le véhicule

Comme c’est le cas des nombreuses voitures héritées, il vous faut la mettre en règle administrativement si vous la garder. À commencer par la carte grise qui doit faire mention de votre nom. Pour ce faire, il vous faudra de nombreuses pièces justificatives pour pouvoir attester que le véhicule sera bien à vous. Ces documents serviront également pour attester le bien-fondé de votre demande. Mais avec la numérisation et la dématérialisation, cette procédure devient bien plus simple. Avec l’aide d’un professionnel agréé, vous pouvez demander votre carte grise en ligne en toute sérénité. De plus, il s’agit d’un service habilité par le Ministère de l’Intérieur. Par conséquent, vous n’aurez plus à craindre que le service ne soit pas fiable.

Aussi, à l’aboutissement de votre déclaration, vous pouvez bénéficier d’un certificat d’immatriculation provisoire. Celui-ci va vous permettre de circuler pendant un mois en l’attente de votre nouvelle carte grise.

Dans le cas où vous vendiez la voiture

Quand vous souhaitez vendre le véhicule que vous avez hérité, la démarche est un peu plus différente. Mais elle dépend surtout du temps qui s’est écoulé entre le décès du propriétaire.

Si l’ancien propriétaire du bien est décédé il y a moins de trois mois, voici comment procéder. Si vous n’avez pas encore roulé dans la voiture, vous êtes autorisé à la mettre en vente. Et cela, sans la mettre à votre nom.

Mais dans le cas où vous utilisez la voiture trois mois après le décès de l’ancien propriétaire, mettez-la votre nom. Sinon, vous risquez tout simplement de payer une énorme contravention en cas de contrôle. Donc, n’attendez pas pour préparer votre carte grise en ligne. Des groupes vous proposent d’ailleurs un service simple, rapide et sécurisé à un tarif unique.Il s’agit donc d’un détail que vous pourrez régler facilement.

Obtenez votre carte grise en ligne

Vous l’avez compris, obtenir votre carte grise est bien important pour profiter de votre voiture héritée. Et effectuer cette démarche en ligne devient aujourd’hui de plus en plus courant. On sait que se déplacer à la préfecture pour préparer ces documents est bien fastidieux. Mais en préparant sa carte grise en ligne, on économisera surtout du temps. De plus, préparer son immatriculation via internet est loin de coûter cher. On comptera près d’une trentaine d’euros pour obtenir une carte grise. De plus, tous les documents nécessaires à la préparation de la carte sont mentionnés sur la plateforme. Il est conçu de manière intuitive de sorte à simplifier au maximum la procédure de demande. Donc, confiez cette tâche à un professionnel comme SAPA, un spécialiste de la carte grise en ligne pour vous aider.

Les plaques noires, un système qui perdurera encore un bon moment

Il arrive également que le véhicule mis en héritage soit une voiture de collection. Dans ce genre de cas, il faut particulièrement se renseigner quant à son immatriculation. Mais depuis un bon moment déjà, les heureux propriétaires de voitures d’avant 1993 sont immatriculés différemment. À l’époque, on donnait à ces véhicules des plaques noires. En temps normal, il est nécessaire de remplacer ces plaques noires par des nouvelles. Cependant, lorsqu’on a une carte grise de collection, on peut faire l’objet d’une exception. Dans ce cas, on peut bénéficier d’un Certificat d’Immatriculation de Collection. Mais dans le cas où la voiture ne dispose pas de ce certificat, il va falloir y remédier. L’utiliser serait encourir une lourde facture d’une centaine d’euros. Donc, si vous héritez d’une voiture de collection, n’hésitez pas à vous renseigner. La préfecture pourra tout vous indiquer concernant les démarches à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *