Comment se débarrasser des vers intestinaux ?

Les vers intestinaux sont une affection relativement fréquente et banale, ils sont néanmoins facteurs de nombreux désagréments comme des maux de ventre, des nausées ou encore des diarrhées. Il est donc préférable de prendre les mesures nécessaires pour s’en débarrasser rapidement, il existe heureusement des traitements simples, efficaces et disponibles sans ordonnance comme le Fluvermal.

Les symptômes des vers intestinaux

Les vers intestinaux peuvent tout à fait passer inaperçus chez certaines personnes, mais d’autres peuvent ressentir un grand nombre de symptômes. Les plus fréquents sont généralement des maux de ventre, mais aussi des vomissements, des nausées ou encore des diarrhées, des vertiges ou des insomnies. Il arrive également que l’appétit augmente fortement en parallèle d’un amaigrissement. Cela peut également avoir un impact sur l’humeur, certaines personnes vont se sentir très fatiguées ou encore irritables. Ainsi, les symptômes liés à la présence de vers intestinaux sont très variés, en cas de doute, il convient de surveiller ses selles où ils peuvent apparaître. Si les doutes subsistent, une consultation médicale permettra de poser le diagnostic et d’établir le type de vers à incriminer.

Les différents types de vers

De nombreux vers intestinaux existent et peuvent être à l’origine des symptômes décrits. Le plus célèbre est sans doute le ténia, ou ver solitaire, constitué d’anneaux. Le type le plus rare chez l’homme est la douve du foie qui mesure une vingtaine de centimètres. Parmi les plus fréquents, on peut citer les oxyures et les ascaris. Ces derniers sont roses et mesurent une dizaine de cm. Ils ont la particularité d’avoir la forme de haricots et s’installent dans l’intestin grêle. Les oxyures quant à eux s’installent dans le colon et sont de très petite taille, il s’agit de vers très contagieux dont les femelles déposent leurs œufs au niveau de l’anus déclenchant ainsi de fortes démangeaisons. On peut également citer les trichocéphales ou encore les ankylostomes. Ces vers s’attrapent de diverses façons, certains peuvent s’attraper en buvant une eau contaminée alors que d’autres peuvent être ingérés en consommant des fruits et légumes mal lavés ou de la viande insuffisamment cuite, certains peuvent également se trouver tout simplement dans la terre, se loger sous les ongles et contaminer le système digestif lorsque les mains ne sont pas bien lavées.

Traiter les vers intestinaux

Les vers intestinaux peuvent être très difficiles à déloger, à cette fin il est recommandé d’utiliser des médicaments vermifuges comme Fluvermal. Celui-ci peut correspondre à plusieurs types de vers et sa posologie différera selon le ver à traiter, par exemple une seule prise à renouveler 15 plus tard suffira pour les oxyures alors que le traitement des ascaris nécessitera 2 comprimés par jour pendant 3 jours. Par ailleurs, il est recommandé de nettoyer tout son linge de maison et de se laver les mains très régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *