8 aptitudes indispensables pour le développement personnel

La capacité à s’adapter à des nouvelles situations est essentielle pour le développement personnel. Pour atteindre ses objectifs, il faut commencer par avoir de la volonté d’y parvenir, mais également de la patience, surtout pour sur monter les obstacles rencontrés en cours de route.

Dans cet article, nous parlerons de 8 aptitudes qui aident à construire une personnalité forte.

1.Sortir de sa zone de confort

C’est surtout notre capacité à sortir de notre zone de confort. C’est aussi la capacité à s’affranchir de certaines croyances ou idées reçues – il ne s’agit pas de contester toutes les valeurs qui nous ont été inculquées, mais de les considérer avec recul et objectivité. La peur d’aller de l’avant est aussi présente chez les personnes qui restent prisonnières de leur passé. Parfois, le premier obstacle à notre développement personnel, c’est nous-même. D’où surtout l’intérêt d’être en paix avec soi et de vivre dans le moment présent.

2. Faire preuve de persévérance

Les bonnes choses arrivent à ceux qui savent attendre, dit-on. En même temps, cette attente doit s’accompagner par des efforts concrets pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixés. La persévérance est à différencier de l’entêtement, dans lequel les objectifs sont déconnectés de la réalité.

3. Être à l’écoute

Il est recommandé de parler moins et d’écouter davantage, que ce soit entre collègues, entre partenaires commerciaux ou en compagnie de votre famille. Cela vous permet de mieux comprendre les autres, de cerner leur personnalité et le bien-fondé de leurs idées. L’écoute est par ailleurs une qualité appréciée dans la société. Les gens seront plus à l’aise pour se confier à vous. Et en cas de conflit, la capacité d’écoute réduit les risques de malentendus.

4. Faire preuve de curiosité

La progression personnelle n’apparaît pas comme par magie. De nombreux livres, disponibles en librairie ou en ligne, relatent les témoignages de personnes qui ont remué ciel et terre pour « construire » une personnalité forte. Les ouvrages biographiques sont également inspirants, car derrière les succes-stories, il y a toujours des batailles hommes/femmes d’affaires ont su courageusement surmonter.

5. L’ouverture d’esprit

La vie est un apprentissage sans fin. Parfois on peut apprendre beaucoup de choses de personnes moins expérimentées. Certes, il est souvent difficile d’admettre ses erreurs lorsque la critique sort de la bouche d’un bizut. Pourtant il faut bien se libérer du vieux schéma pyramidal classique si ancré dans les relations sociales, en particulier en milieu professionnel. Cette qualité est particulièrement essentielle pour un leader puisque la capacité d’écoute est un des critères sur lesquels il est jugé, en politique comme en entreprise.

6. Votre opinion compte aussi

Le caractère contradictoire d’une conversation permet de rendre celle-ci constructive. En écoutant attentivement les avis des autres intervenants lors d’une réunion, vous pouvez être d’accord ou pas avec leurs idées. Qu’importe. L’essentiel est que vous compreniez leurs arguments afin qu’éventuellement, vous construisiez un contre-argumentaire qui cadre avec l’objet de la discussion. En même temps, faire connaître son opinion permet de se faire respecter. Cela reflète le degré d’estime de soi.

7. Apprendre de ses erreurs

Les erreurs et surtout les échecs doivent vous permettre de rebondir. Si vous restez convaincu que vos objectifs sont réalistes, notamment si d’autres personnes ont réussi là où vous avez failli, dites-vous que c’est peut-être une question de méthode. Profitez notamment des forums en ligne pour partager votre expérience avec les internautes. Des conseils pertinents, vous pouvez aussi en avoir auprès de voir entourage, comme les collègues, les amis ou la famille.

8. Certains détails comptent

Dites-vous que dans les relations sociales, la forme est aussi importante que le fond. On est jugé avant tout sur nos actes, mais également sur nos attitudes, comme les mots qu’on emploie eu égard à notre place dans la société. D’autres détails apparemment insignifiants ont aussi leur poids, comme le fait de dire bonjour au concierge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *